COMMENT AMÉNAGER LA CHAMBRE DE BÉBÉ ? - Doolit

Doolit

60 nuits offertes
Livraison GRATUITE
Paiement en 4 fois sans frais
+33 (0)5 49 35 46 21
Jours
Heures
Minutes
Secondes
Jours
Heures
Minutes
Secondes

La naissance d’un enfant bouleverse la vie sur bien des plans. Le sommeil est une de nos grandes fonctions vitales et pourtant il sera le premier impacté par l’arrivée de bébé. Il va manquer, il va se faire plus agité, et il sera habité d’une nouvelle priorité. Evidemment, sa qualité dépendra de celle du sommeil de bébé.

Chez Doolit, le sommeil c’est notre expertise ! Pour cela, nous avons conçu le meilleur allié possible pour offrir à bébé un sommeil confortable et de qualité. Si nous aimons à penser que notre matelas est essentiel, d’autres conditions de l’environnement de bébé sont importantes pour favoriser le sommeil de bébé. Notre expérience de professionnels et de parents, nous permet, aussi, de vous soumettre quelques bonnes idées pour préparer en toute quiétude l’arrivée de bébé dans sa chambre.

En toute crédulité, les futurs jeunes parents mettent toute leur énergie, tout leur amour, toute leur créativité dans la conception du nid douillet qui devra accueillir leur progéniture chérie. Une fois bébé né, le sommeil devient une denrée précieuse et parfois un peu trop rare. En cela, l’aménagement de la chambre de bébé revêt alors un enjeu hautement stratégique pour le bien être de bébé et de ses parents!

L’idée est de lui préparer un cocon aussi contenant et rassurant que le ventre de maman et aussi réconfortant et sécurisant que les bras de papa ; qui lui permettra des nuits paisibles.

Dans un premier temps, il est préférable que la pièce que vous allez choisir pour accueillir bébé donne plutôt sur le jardin ou sur la cour. Il est important d’éviter celle qui donne sur la rue et qui soumettra votre enfant à tous les bruits parasites et anxiogènes. Si bébé n’évolue pas dans un silence profond au sein du ventre de maman, il y est quand même préservé de l’agitation du monde. Les sons y sont feutrés et il y est, normalement, protégé des vociférations des passants, des klaxons impatients des automobilistes ou encore des conversations téléphoniques entretenues en toute intimité sur la voie publique. Le monde est bruyant ! Une chambre loin de la rue favorisera la sérénité du lieu.

Idéalement, la chambre de bébé doit lui être dédiée. Elle ne doit pas être encombrée d’affaires appartenant à un autre membre de la famille, ni être un lieu de stockage au motif qu’à la naissance, il ne s’approprie que très peu l’espace de sa chambre. Dans les premières semaines, il va passer plus de 16 heures à dormir dans cette chambre, il convient donc qu’il s’y sente comme chez lui.  Et sachez que l’adolescence venue, il aura parfaitement intégrer cette notion de chambre en tant qu’espace privé et intime : il saura vous le rappeler !

En choisissant le matelas Doolit, vous avez fait le bon choix ! Néanmoins, il doit trouver sa place au sein du lit ou du berceau de bébé. Pour s’assurer des meilleures conditions de sommeil de bébé, il est préférable de placer son lit contre un mur, voir dans un angle. Il s’y sentira contenu et protéger. Le lit au centre de la chambre peut se révéler pratique pour la circulation des parents en pleine tétée nocturne mais il peut aussi se révéler source d’une très grande angoisse pour bébé : le monde est vaste ! Pour rappel, la chambre de bébé, pendant 9 mois, a été très étroite, jusqu’à parfois devoir en pousser les parois !

De la même façon, on évite de placer le lit de bébé à côté de la fenêtre. En effet, on le protège, ainsi, de la lumière, parfois vivace, du jour mais aussi des énergies envahissantes du monde. 

La règle du Feng shui voudrait que nous dormions tous la tête côté nord, cela favorise la circulation des énergies et permet un sommeil réparateur. C’est aussi valable pour bébé. Mais chez Doolit, on sait que parfois, on fait surtout comme on peut ! Alors une tête de lit placée face à la porte nous paraît être un conseil efficace pour assurer à bébé un environnement sécurisant et rassurant. Ainsi, il pourra voir qui entre dans sa chambre, notamment en pleine nuit. On lui évite donc sursaut et inquiétude. De la même manière, pendant la sieste ou au moment du coucher du soir, la porte peut rester entre ouverte, lui permettant, ainsi, de voir les mouvements de la maison, d’entendre les voix des parents et de prolonger leur présence. Encore une fois, il est question d’éviter pour lui les séparations trop brutales, et de le sécuriser.

Outre le lit, il vous faut, il lui faut, des rangements. Si le réflexe naturel est de privilégier la praticité pour les parents, il semble pourtant que les meubles bas soient les plus adaptés dans une chambre de bébé. En effet, des meubles à leur hauteur permettent de dégager la vue, et de mieux appréhender l’espace le moment venu. On préfèrera donc une jolie commode à l’armoire imposante de grand-mère.

Maintenant que l’on a une petite idée de comment aménager la chambre de bébé ; parlons de comment la décorer ! Si la chambre abrite le sommeil de bébé, elle abrite également sa personnalité en devenir. Après le choix du prénom, le choix des couleurs est une source de conflit récurrente dans les couples !

Plusieurs écoles sur cette question : le choix genré des couleurs en fonction du sexe de l’enfant, le choix des couleurs neutres pour ceux qui se réservent la surprise, les chambres à thèmes, et le team des fortes personnalités avec des couleurs très audacieuses !

Dans un premier temps, l’air du temps nous indique quand même que les couleurs genrées ne sont plus au goût du jour. Alors, retenons qu’il s’agit de déterminer la couleur sur l’argument du plaisir visuel plutôt que celui du sexe de notre enfant.

Pour faire écho à cette volonté de créer pour bébé un environnement sécurisant, rassurant et réconfortant, la tendance reste entière sur la palette des couleurs pastels qui évoquent douceur et chaleur. Evidemment rien interdit les couleurs plus marquées. Néanmoins, il est préférable de les appliquer par touche ; un mur, une fresque, pour créer profondeur ou relief. Les plus petits espaces bénéficieront toujours plus des couleurs claires et lumineuses pour une perspective agrandie, que des couleurs plus profondes qui accentueront les dimensions restreintes de la pièce.

De manière générale, lorsqu’elles sont porteuses de couleurs, les chambres de bébé s’habillent de plus en plus de couleurs dites végétales : vert bambou, lin du nil, beige naturel ou terra cota. Une ambiance naturelle qui contribue à fabriquer un environnement apaisé pour bébé.

Si la tendance est à la couleur audacieuse dans la chambre de bébé, il est néanmoins préférable d’éviter les couleurs vives et acidulées : rose Barbie, bleu turquoise, jaune citron, orange sanguine qui ne sont pas réputées pour leurs vertus apaisantes ! Il convient de préserver les rétines fragiles de bébé. Par ailleurs, ces couleurs stimulent et favorisent l’excitation : tout ce que l’on ne veut pas lorsqu’on dépose bébé dans son lit pour la nuit.

Enfin, il y a une forte tendance des chambres décorées autour d’une thématique : jungle, Disney, conquête de l’espace… Et on en connaît chez Doolit qui ont choisi cette option ! Là encore, il reflète les goûts des parents et leurs projections de leur enfant à naître. On peut y mettre de la couleur, du papier peint, les deux et des objets déco en tout genre qui collent avec le thème. Mais attention à ne pas finir sur le thème du carnaval en superposant les couleurs. Pour préserver la quiétude du lieu, il faut veiller à l’harmonie des couleurs.

Il faut, tout de même, savoir que plus la chambre est marquée, plus le risque de se lasser vite est important. Par ailleurs, elle relève surtout du goût des parents et pourrait ne pas correspondre au goût de l’enfant en grandissant. Il y a donc un coût à prévoir sur du moyen terme pour actualiser cette décoration. Il sera moindre s’il s’agit de changer un tableau et deux coussins, que s’il faut refaire l’ensemble du papier peint. 

Bien sûr, aucune règle n’est souveraine lorsqu’il s’agit de choisir la couleur de la chambre de bébé si ce n’est celle du choix des produits. Certains solvants ou colles présentent une composition possiblement néfaste pour la santé de bébé.  On évitera donc les peintures présentant des COV, les meubles à particules collées ou en mélaminés qui seront susceptibles de dégager avec les temps des particules volatiles toxiques dans la chambre de bébé. Seule consigne : bien lire les étiquettes de vos produits avant toute chose !

Pour cette même raison, si vous avez le choix du sol, le parquet est considéré comme le matériau le plus hygiénique et sain. Dans le cas contraire, si la moquette est déjà posée ou retient votre préférence : il est indispensable de retirer ses chaussures pour flouer le sol de la chambre de bébé. Nous reparlerons de l’entretien de la chambre de bébé.

Pour parfaire, ce nid douillet que vous construisez pour accueillir bébé, il vous faudra également choisir des objets décoratifs et du linge de lit.

Pour rester dans une ambiance douce, voluptueuse et rassurante, des matières organiques, telles que le coton ou le gaz de coton pour ce qui est du linge, du bois, du jute de coton, de l’osier pour ce qui est des objets décoratifs et de l’ameublement ; sauront faire écho aux couleurs végétales.

Dans le souci de ne pas envahir le champ visuel de bébé, comme pour la couleur, il convient de ne pas établir de collection d’objet. Si le résultat pour l’adulte que l’on est peut paraître joli est harmonieux, une trop grande quantité d’informations empêchera bébé de s’endormir, son attention sera sans arrêt attiré par la multitude des possibilités et pourra être source de stress pour lui, surtout dans la pénombre de l’endormissement. A l’inverse une chambre trop épurée sera vite austère. Et la décoration murale participe à l’éveil du nourrisson. On évite donc les décorations sur du papier peint à motif mais on accroche un joli tableau sur un mur uni.

Enfin sur la question des accessoires, pour préserver bébé des ondes, il convient d’éviter, le plus possible, le matériel électrique dans sa chambre et de l’éloigner à un mètre de distance. 

S’il est parfaitement possible de faire dormir bébé dans le noir, la nuit, la veilleuse reste un accessoire phare de la chambre de bébé. On peut la choisir musicale ou non, il suffira d’être vigilant à ne pas inonder la chambre de lumière. Les yeux de bébé restent fragiles, on le préserve donc de la lumière du jour, pendant la sieste par des jolis voilages et la nuit par un éclairage adapté, en privilégiant la lumière jaune plutôt que les led.

L’autre accessoire star des chambres de bébé : le mobile ! Il peut être musical, lumineux, en bois, en tissu, en plastique… Vous en trouverez de toutes les sortes, de toutes les formes et dans toutes les matières. La seule règle en matière de mobile est la suivante : ne surtout pas le suspendre juste au-dessus de la tête de bébé. Imaginez-vous dormir avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, ce n’est pas très confortable. C’est exactement la sensation qu’un mobile peut provoquer chez bébé et cela peut également générer une mauvaise position du cou. Si le mobile peut être rassurant et participer à l’éveil de l’enfant, installez-le plutôt au niveau de ses pieds.

Enfin, chez Doolit, notre autre accessoire déco indispensable reste le tapis. Là encore, vous en trouverez en toutes les matières, de toutes les formes et pour coller à tous les thèmes. Il contribuera à créer cette atmosphère douce et rassurante. Mais, posé au pied du lit, il est surtout le meilleur allié pour quitter la chambre de bébé en silence alors qu’il vient juste de s’endormir.

Nous vous souhaitons un bel aménagement !